En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Criminels 2.0

Épisodes

Hunter Moore, le roi du revenge porn

x
13+ Bande-annonce

En novembre 2010, Hunter Moore, jeune désoeuvré de 24 ans, devient en quelques mois l’homme le plus détesté d’internet. Son crime : avoir créé isanyoneup.com, le premier site internet dédié au « revenge porn ». Jusqu’ici le jeune homme s’est plutôt fait remarquer par son inconsistance dans ses études, lratant tout ce qu’il entreprend. Hunter Moore traîne dans le milieu du rock hardcore, enchaînant les fêtes où drogues et rencontres d’un soir sont monnaie courante.

Symbole de cette génération où s’envoyer des selfies dénudées est désormais une façon comme une autre de communiquer, il met en ligne sur son blog, qui devient rapidement un site commercial, des photos de ses conquêtes dans leur plus simple appareil. Plus scandaleux, il met en lien avec les photos les pages Facebook et Twitter de chacune des victimes. Il fait aussi appel aux soumissions des internautes qui sont invités à envoyer eux-mêmes des photos d’anciennes conquêtes.

Le succès est considérable. Après quelques mois seulement, plus de 30 millions de personnes parcourent chaque mois les articles de isanyoneup.com. Et bien sûr, Moore monétise cette audience avec des revenus mensuels de près de 15 000 $ par mois.

De plus en plus de victimes sont humiliées en public avec des photos censées rester dans la sphère privée. En novembre 2011, à peine un an après l’apparition du site, Hunter Moore est invité au show télé de Anderson Cooper, devant deux femmes qui ont vu leur intimité dévoilée sur son site. L’homme ne montre aucun remord : « Personne ne vous a mis un flingue sur la tempe pour faire ces photos. On est en 2011, tout est sur Internet maintenant ! »

Adulé par certains pour son attitude trash et provocatrice, détesté par le plus grand nombre, Hunter continue sans trop réfléchir, jouant sur un flou juridique qui entoure la pratique du « revenge porn » et de l’intimité sur Internet encore peu encadrée juridiquement.

Bientôt, Facebook puis Paypal lui coupent ses comptes, refusant d’être affilié à « l’homme le plus détesté du net ». Il est même attaqué chez lui par une victime furieuse qui le poignarde à l’épaule. Aux États-Unis et en Angleterre, les législateurs commencent à modifier leurs arsenal juridique pour lutter contre le revenge porn. Mais Hunter Moore devient aussi le héros d’une certaine génération d’internautes plutôt inconséquente. Il enchaîne désormais les festivals de musique comme DJ. Il en profite et vend sur son site des t-shirts, des tasses et des préservatifs à son effigie.

Mais Hunter s’attaque à la personne de trop lorsqu’il publie des photos de la fille de Charlotte Laws, présentatrice télé et politicienne reconnue en Californie. Le problème est que Kayla Laws n’a jamais communiqué à qui que ce soit ces photos; elles auraient donc été hackées directement depuis son ordinateur. Le FBI s’empare de l’affaire, puis le groupe Anonymous offre son aide à Charlotte Laws qui s’est érigée en grande combattante du revenge porn. Le site est fermé en mai 2012 par les pirates d’Anonymous.

Détails

  • Catégorie : Épisode documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00
  • Classement : 13+

GÉNÉRIQUE

  • producteur: Nicolas Valode

Vidéos

À propos

Criminels 2.0

Dans « Criminels 2.0 », Philippe Bas endosse pour la première fois le rôle d’animateur et retrace les destins hors du commun d’hommes et de femmes dont la réalité a dépassé la fiction. Des personnages aux talents exceptionnels mais aux égos surdimensionnés, qui ont tous, un jour, basculé dans l’illégalité. À travers cette collection, Philippe Bas nous plonge au coeur des destins incroyables et cinématographiques de criminels d’un nouveau genre. Grâce aux archives et témoignages inédits de témoins et de proches, suivez pas à pas les parcours atypiques de véritables stars du crime. Des criminels 2.0.

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2015
  • Pays d'origine : France

GÉNÉRIQUE

  • producteur: Nicolas Valode