En poursuivant votre navigation, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation et notamment l'utilisation des cookies. Pour en savoir plus

X

Punda le zèbre

À propos

Punda le zèbre

À quoi servent les rayures du zèbre? À éloigner les enquiquinantes mouches tsé-tsé? Aucun scientifique n’a encore établi leur rôle précis et, bien loin de l’aider à se camoufler dans le paysage, ces drôles de rayures, qui rappellent nos empreintes digitales, rendent l’équidé bien visible dans la savane. Tant mieux pour ceux venus admirer l’animal, l’observation – notamment de la naissance de Punda – n’en sera que plus facile!

Après douze mois de gestation, la première heure pour ce nouveau-né est cruciale. C’est le temps qu’il lui faut pour apprendre à marcher et à courir, deux « savoir-faire » indispensables à sa survie. Seul un tiers des zébreaux survivent au-delà d’un an. Pendant des mois, le troupeau parcourt des centaines de kilomètres, avec très peu d’interruptions, pour trouver de nouveaux pâturages. Il doit alors faire face aux différents dangers de la savane, et le petit zèbre est une proie très facile. Mais c’est compter sans la ruse de ces animaux sauvages : pour éviter les prédateurs, ils collent leur troupeau à celui des gnous, moins stratèges et moins agiles, qui servent ainsi d´appâts et sont souvent les premiers à se faire attaquer. Un stratagème qui permet au jeune Punda de survivre aux différentes offensives des félins et des crocodiles.

Détails

  • Catégorie : Documentaire
  • Année de production : 2016
  • Pays d'origine : France
  • Durée : 00:52:00

GÉNÉRIQUE

  • réalisateur: Laurent Frapat